Kanopé, un one shot BD attachant

J’ai découvert le mois dernier une nouvelle bande dessinée coup de coeur. Voici donc un petit article accompagné de son fanart habituel !

Voici donc Kanopé. J’ai découvert le blog de son auteure, Louise Joor peu de temps avant la sortie de la BD. J’ai tout de suite été attirée par le style des personnages qu’elle dessine et l’ambiance tropicale de la BD. Allez savoir pourquoi, j’ai toujours été attirée par les histoires qui se passent en pleine nature, là ou l’homme n’a pas sa place et ou on a pas besoin de dessiner des bâtiments géométriques. j’ai d’ailleurs un projet qui devrait se passer en Guyane profonde. Mais shhh ! C’est un spoiler.

L’histoire prend place en 2137. La terre est surpeuplée et les animaux ont quasi disparu des zones habitées. Une catastrophe nucléaire a éloigné les hommes de la forêt amazonienne, complètement contaminée. Les espèces qui y vivent subissent des mutations. La nature continue encore et toujours de s’adapter.

L’histoire commence alors que Jean, un nerd est poursuivi par les autorités et se voit obligé de se réfugier dans la forêt. Il est encore loin de se douter des rencontres qu’il y fera… Dont celle de Kanopé !

 

Couverture de la BD Kanopé

Voici une double page de la BD. Les couleurs sont très efficaces avec le dessin. J’ai une l’occasion de voir des crayonnés de l’auteure qui sont eux mêmes magnifiques. Autant je me plains souvent des mises en couleurs qui, à mon sens font perdre une certaine vivacité au profit de la propreté du dessin, autant avec Kanopé, je suis complètement conquise.

Intérieur de la BD Kanopé

La BD s’enchaîne très bien et se lit (trop !) vite sauf sans doute pour les amoureux comme moi qui aiment passer du temps à décortiquer des vignettes. ;) De plus, c’est une histoire complète de 125 pages qu’on nous offre pour à peine 16€. Le format est légèrement plus petit qu’un A4 : je trouve d’ailleurs le découpage des planches différent de ce que j’ai l’habitude de voir. Il y a souvent des vignettes allongées comme ici en fin de page. On peut aussi aisément couper verticalement la page en 2. Je trouve ce découpage très propice à l’action et le dialogue !

 

Pour finir, voici une petite Kanopé dessinée pour l’occasion.

Héroine KanopéJe n’ai pas réussi à saisir son petit côté que j’aime sans pouvoir le définir, mais j’en suis quand même contente. :)

Si vous ne l’aviez pas encore compris, je vous recommande chaudement cette lecture ! :D

Autres BD dans la catégorie science-fiction :

 

Partagez cet article :

Vos réactions

Louise Joor
Réagir

Je tombe sur cette très chouette chronique par hasard. Merci beaucoup pour cette petite éloge faite à Kanopé !
Je me suis permise de la relayer sur la page facebook de Kanopé, juste ici => https://www.facebook.com/kanopebd
Encore merci ! :)

Lucile
Réagir

Ooooh tu l’as trouvée ! :D
Je voulais t’envoyer le lien dans un premier temps, mais comme mes « chroniques » sont assez succintes, je ne la trouvais pas à la hauteur de ton oeuvre ! Alors du coup je suis contente si ça t’a fait plaisir ! :)

Nauard
Réagir

Ça m’a l’air très sympa cette BD (en plus moi qui aime la nature :) )

Et Jean, il est pas un peu « dérouté » de tomber face à une Kanopé à demi-nue ? :)
Ça va peut-être faire parti du charme qui va opérer sur lui ?

Ajoutez un commentaire

Les champs marqués d'une étoile (*) sont obligatoires.

Votre adresse ne sera pas publiée. Seul le créateur du site en aura connaissance pour vous répondre

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Illustrations inspirées des jeux vidéos J-RPG, du moyen-âge occidental, du médiéval et de la science fiction. Etheride est une BD interactive qui permet aux visiteurs de voter la suite de l'histoire. Lucile réalise aussi des BD sur des thèmes geek et gamer, inspirée par son entourage et ses collègues. A retrouver également : les répliques d'armes et cosplays de jeux vidéos ou mangas, en échelle réelle.

Facebook

Twitter