Réalisation de l’Épée broyeuse

  1. Présentation
  2. Étude à partir de vidéos, jeux, photos,…
  3. Réalisation de la garde de l’épée
  4. Réalisation du manche de l’épée
  5. Réalisation de la lame de l’épée
  6. Peinture de l’épée
  7. Assemblage de la garde, du manche et de la lame
  8. Support de l’épée

 

Présentation

Cette création est une copie basée sur deux des jeux phares de Square Enix. Il s’agit bien sûr de la célèbre saga des Final Fantasy, plus précisément FF VII ainsi que Crisis Core.

La création sera donc basée sur ces deux jeux vidéos, les cinématiques de l’opus sur PSP, et nombre d’images pour se rapprocher le plus possible de l’œuvre originale.

Pour l’histoire, le nom de cette épée est ‘Épée Broyeuse’, ou encore ‘Buster Sword’.
Mon modèle est la première version de la Buster Sword, celle que personne ne connait vraiment…
La première apparition se fait dans Crisis Core, où Angeal Hewley, Première Classe du SOLDAT est le détenteur originel de cette épée. Dans le milieu du jeu, il la lègue à Zack Fair, Seconde Classe du SOLDAT. Après nombre de péripéties, et à la fin de cet opus, Zack Fair la lègue à un ami, qui n’est autre que Cloud Strife.
Dans FF VII, qui est la suite logique de Crisis Core, Cloud Strife apparait avec une deuxième version de la Buster Sword, moins détaillée…
Les autres images que nous avons de l’Épée Broyeuse sont dans le film Final Fantasy : Advent Children, au tout début, au bord du ravin avec le loup. Elle est plantée dans le sol en train de rouiller paisiblement.

 

Haut de page

Étude à partir de vidéos, jeux, photos, …

Toute création qui veut respecter un minimum l’œuvre de départ doit avoir un ensemble de support pour en tirer des mesures, détails, types de tissus,… L’intérêt de cette catégorie est donc de rassembler un maximum d’informations. Voici les supports de travail :
– Les vidéos et cinématiques de Final Fantasy : Crisis Core, sur PSP.
– Des images officielles et artworks d’artistes.
– Des photos de réalisations d’autres personnes, comme les cosplays.

épée broyeuse
Version exposée chez Sony à Tokyo.
épée broyeuse exposition
Version exposée au Square Enix Show Room, à Tokyo.
Zack Fair de Crisis Core.
Zack Fair de Crisis Core.

 

 

Haut de page

Réalisation de la garde de l’épée.

Cette catégorie est surement la plus difficile car il faut de la patience et de la précision pour faire la garde de l’épée. En effet le matériau utilisé est du bois, il faudra donc effectuer de la sculpture.

Au début de l’opération nous avons seulement trois blocs de bois brut : deux petits et un grand.

 

Bloc de bois initial.
Bloc de bois initial.

Avec des outils pour travailler le bois, mettez vous à l’œuvre !! Je vous déconseille le cutter car dangereux dans le cas où il ‘ripe’ et viens arrêter sa course dans votre doigt… Conseil aussi valable pour les tournevis plats.

Voici un résultat intermédiaire :

bloc de bois taillé au cutter
Quelques coups de cutter plus tard…

 

Petit comparatif avant/après :

bloc taillé et bloc non taillé
Avant/après

Maintenant, il faut réaliser la partie centrale de la garde, très facile à faire contrairement aux deux blocs précédemment sculptés.

Partie centrale de la garde
Partie centrale de la garde

 

Garde  de l'épée terminée
Garde terminée

 

 

Haut de page

Réalisation du manche de l’épée.

La réalisation du manche de l’épée est en elle-même de durée très courte. Néanmoins, cette étape est importante car le poids de l’épée reposera sur ce simple manche…

En connaissance des éléments cités plus haut, il est important de choisir un bout de bois qui supportera le poids de l’épée. Dans la plupart des cas, seuls les manches à balai sont de forme cylindrique, ce sera donc un manche à balai.

Le choix du matériau appliqué sur le manche est important. Personnellement, j’ai utilisé du tissu car la peinture risquait de s’écailler. De plus, le tissu donne un meilleur rendu vis à vis du modèle original.

Manche de l'épée.
Manche de l’épée.

 

Pommeau de l'épée.
Pommeau de l’épée.

 

Haut de page

Réalisation de la lame de l’épée.

La plus grande partie de l’épée est la lame. C’est une planche ordinaire de longueur 2 mètres qui sera recoupée de manière à obtenir la longueur du modèle.
La plus grosse difficulté de cette partie réside dans le tranchant de la lame.

 

Planche initiale pour la lame de l'épée.
Planche initiale.
Réalisation du tranchant de la lame.
Réalisation du tranchant de la lame.

 

Visuel final avec tranchant de lame.
Visuel final avec tranchant de lame.

 

 

Haut de page

Peinture de l’épée.

La peinture de l’épée nécessite 4 couleurs différentes : sous-couche blanche, gris métal, noir ainsi que doré. Le travail est assez long étant donné le nombre de couches et le type de peintures différentes.

couche blanche de la peinture de l'épée
Sous-couche blanche.
Couche grise métal de la lame.
Peinture gris métal de la lame.
Couche de peinture noire de l'épée.
Couche noire.

 

 

Haut de page

Assemblage de la garde, du manche et de la lame.

L’assemblage est la partie la plus intéressante car la création se concrétise.
L’assemblage des pièces non peintes était quasi parfait, et rentrait même légèrement en force, l’idéal !!

Sauf qu’avec la peinture, bah… cet idéal ne rentrait plus, et il a fallu un peu force tout cela !!
De ce fait, quelques retouches de peintures seront à faire, mais rien de bien visible ^^

Manche et garde de l'épée assemblées
Assemblage garde et manche.
épée assemblée
Assemblage terminé.

 

épée peinte assemblée
Assemblage garde et manche.
épée assemblée et peinte.
Assemblage en cours de séchage.

 

Haut de page

Support de l’épée

Voici un support créé pour exposer l’épée. Bien sûr, le support ne basculera pas et est totalement stable !

Le support est de forme simple, car la quasi-totalité du support ne sera pas vu une fois l’épée posée dessus. Bien évidemment, on peut les glisser le long de l’épée pour les positionner comme on veut !!

pièce de support de l'épée.
Support de l’épée.
épée sur le support.
Détail du support avec l’épée.

 

épée entière sur support
Totalité de l’épée posée sur les supports.

 

épée sur ses supports
Totalité de l’épée posée sur les supports.

 

Haut de page

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.